Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 08:45


Vous

Il est, je crois, important d'évoquer l'entourage des enfants, car la dysphasie, si elle n'atteint qu'une personne, a malgré tout des répercussions sur toute la famille, et donc sur vous, les parents.....
Répercussions en terme de ressenti, d'organisation, et même financières......

La majorité des parents qui ont un enfant qui présente une maladie génétique ou un handicap, qu'il soit physique ou intellectuel, une déficience ou un trouble du développement, vont se sentir coupables de cet état de fait.......et peut-être plus encore les mamans qui auront porté cet enfant durant 9 mois et se demanderont ce qu'elles ont bien pu commettre comme erreur pour aboutir à ce résultat.
La réponse est  "RIEN" !!!!
Vous n'avez rien fait pour provoquer cela........... et les sentiments de culpabilité et d'injustice que vous pouvez ressentir sont comme des boulets accrochés à votre pied qui vous empêcheront d'avancer......
Peu importe finalement les causes de ce trouble, il faut apprendre à vivre avec, faire le deuil de l'enfant "parfait" que tout le monde a plus ou moins quand il met un bébé au monde....
Vous rêviez d'un enfant beau, intelligent, bourré de talents qui deviendra chirurgien ou ingénieur ?
Oui votre enfant sera beau, intelligent et bourré de talents............mais il ne sera jamais chirurgien ou ingénieur.... cela dit, au final, l'important dans la vie, n'est-il pas qu'il puisse s'épanouir, être heureux et trouver une voie professionnelle adaptée à son handicap dans laquelle il se réalisera pleinement............même si ce n'est pas chirurgien ?

Des circonstances qui vous feront culpabiliser, il y en a d'autres, comme celle de se dire qu'avant que le diagnostic ne soit posé, vous avez pu avoir des comportements ou des remarques inadaptées envers votre enfant .....
Comme je regrette, maintenant que j'ai toutes les cartes en main, de m'être emporté durant les devoirs, d'avoir réprimandé Rapha parce que je lui reprochais de ne pas écouter ce qu'on lui disait, de m'être demandé s'il ne faisait pas exprès de ne pas comprendre des choses pourtant tellement logiques et simples à mes yeux...........
Oui, c'est un lourd poids que j'ai encore sur les épaules.................mais mon fils a su aussi me faire grandir avec lui et les remises en questions successives m'ont permis de ne plus commettre ces erreurs.........car il n'est jamais trop tard pour bien faire...


C'est clair, la vie avec un enfant dysphasique n'est pas un long fleuve tranquille.........des moments de doute, des angoisses, des baisses de moral, des envies de tout envoyer balader..........vous en aurez sûrement..
Chaque jour est différent du précédent, et le temps s'égraine en une succession de hauts et de bas.....

Alors donnez-vous le droit de ne pas être toujours au top...............laissez tomber la cape rouge et le collant bleu, vous êtes un parent qui s'investit au maximum auprès de son enfant, personne ne vous demande d'être une Wonder Woman ou un Superman............
Accordez-vous le droit de craquer parfois.................de pleurer...........de maudire la Terre entière !!!
Mais si j'ai un seul conseil à donner, c'est de ne pas le faire devant votre enfant..
Tant que vous lui donnerez l'image de quelqu'un de confiant et solide.........il le sera aussi dans la mesure du possible...
Et si vous pleurez à cause de sa pathologie...........l'enfant, lui, risque de ne pas voir les choses sous le même angle et de penser que c'est à cause de lui que vous êtes triste.........
Et rien n'est plus lourd à porter pour un enfant que la responsabilité de rendre ses parents malheureux.....

Enfin, peut-être un dernier conseil, qui n'est pas négligeable..
Accordez-vous, à toute la famille, des activités de pure détente, durant lesquelles il ne sera nécessaire ni de faire des phrases, ni de lire des textes, des moments de break pendant lesquelles on pourra enfermer la pathologie au fond d'un placard et ne plus y penser...
Pour sa part, Raphaël adore l'accrobranche.........et c'est d'ailleurs une activité où il excelle..............car il est trop fort mon Raphanou !!!!


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : A dys pas du but
  • A dys pas du but
  • : comment garder humour et bonne humeur face à la dysphasie de son enfant !!!
  • Contact

Recherche

Liens