Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2009 7 29 /11 /novembre /2009 09:12

Les autres

Dernier article de la série, la relation aux autres est un aspect incontournable et important de la vie de tous les jours.........à moins de vivre sur une île déserte, retiré de tout !!
Une des particularités de la dysphasie est d'être un handicap qui ne se voit pas.........
Bien loin de moi le fait de regretter que Raphaël n'ait pas un handicap physique bien visible.......et j'en profite d'ailleurs pour exprimer mon admiration devant le courage des parents d'enfants ayant un handicap moteur ou intellectuel, car leur vie est sûrement beaucoup plus compliquée que la mienne...
Mais le fait que la dysphasie soit un trouble "caché" qui ne se voit pas de prime abord, le rend moins facilement accepté par les autres..
Il ne viendrait à l'idée de personne de demander à un enfant en fauteuil roulant d'être doué au foot....
Par contre un enfant qui n'enregistre pas ou comprend mal ce qu'on lui dit et qui n'est pas capable de s'exprimer clairement, à plutôt tendance à provoquer de l'incompréhension voire du rejet....et pas toujours beaucoup de bienveillance..

Il est clair que vous ne pourrez jamais contrôler tout ce qui est dit en présence de votre enfant ou à votre enfant et qui pourrait être blessant pour lui...
Mais il y a des éléments sur lesquels vous pouvez avoir une incidence et il ne faut pas s'en priver !!!!

Alexis, bien que plus jeune de 4 ans par rapport à son frère, possède un vocabulaire plus riche et plus élaboré que Raphaël, et plus d'aisance à s'exprimer...
Cela ne manque pas parfois, de provoquer dans notre entourage proche, des comparaisons entre les 2 enfants, qui ne sont qu'une simple remarque aux yeux des adultes mais qui pour Raphaël sont un constat douloureux de sa différence....

De même, à l'école, comme je l'ai déjà évoqué précédemment, il arrive un moment où les petits camarades de classe se rendent compte eux aussi de la différence de votre enfant..........et ne manquent pas, comme décrit aussi dans un autre article, de s'exprimer de façon abrupte sur le sujet...

Tous les enfants ne réagissent pas de la même façon c'est sur, mais Rapha est un enfant hypersensible, et toutes ces marques de dénigrement ou de rejet sont comme des claques bien senties pour lui et jouent sur son moral de façon significative...


Mon conseil du jour !!!

METTEZ LES CHOSES AU POINT avec votre entourage, expliquez-leur la pathologie de votre enfant si jamais ils ont du mal à en saisir les tenants et les aboutissants, et surtout dîtes-leur qu'ils ont le droit d'en penser ce qu'ils veulent mais qu'il est préférable de ne pas exprimer cet avis en présence de votre enfant...

METTEZ LA MAITRESSE A CONTRIBUTION si jamais votre enfant rentre de l'école en vous disant qu'il fait l'objet de moqueries voire d'agressivité de la part de ses copains de classe...
J'ai eu plusieurs fois à le faire depuis que Raphaël est entré en CP et j'ai toujours eu la chance de trouver une oreille attentive...une maîtresse ayant même fini par convoquer l'enfant et ses parents pour une mise au point musclée..
Le résultat ne s'est pas fait attendre et Raphaël a retrouvé plus de plaisir et de sérénité à aller à l'école....
En tout cas, n'espérez pas que ça puisse "passer" tout seul, les chances sont minimes et votre enfant risque de devenir la tête de turc de quelques petits terribles de sa classe....et développer une angoisse et un rejet de l'école....




Partager cet article

Repost 0

commentaires

christine pietri 06/04/2010 16:21


Bonjour, je viens de "tomber" sur votre site que vous n'alimentez plus depuis 3 mois. J'étais à la recherche de renseignements pour mon fils Lucas qui lui est né en 1999, avec sa jumelle, comme
pour vous, accouchement difficile, rythme cardiaque en chute libre après péridurale, parcours du combattant pour mon enfant qui je le savais intimement dans mon coeur de mère était différent.
Courage. Christine


Valère 10/06/2010 11:21



Bonjour Christine





Toutes mes excuses pour avoir tant tardé à vous répondre, des circonstances particulières m'ont tenue éloignée du blog un moment....


Où en êtes-vous de la prise en charge de votre grand garçon ?


Est-ce que le diagnostique a été posé par un médecin ?


Bon courage à vous aussi et à bientôt peut-être..



Présentation

  • : A dys pas du but
  • A dys pas du but
  • : comment garder humour et bonne humeur face à la dysphasie de son enfant !!!
  • Contact

Recherche

Liens