Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 09:55

L'apprentissage de l'écriture débute vers la fin du cycle de maternelle et se poursuit en primaire.....
Tout d'abord on écrit son prénom puis viennent d'autres mots, des ébauches de phrases...

Raphaël était très content et très fier d'apprendre à écrire.......même si assez souvent il s'appelait "Rapaël" plutôt que "Raphaël".......le "h" semblant lui poser quelques problèmes !!!

C'est plutôt son écriture qui nous laissait dubitatifs, car il semblait avoir le plus grand mal à maîtriser son "outil scripteur" comme on dit avec beaucoup de simplicité de nos jours !!!
Les lettres, dont aucune n'était de la même taille que la suivante,  torturées et anguleuses, témoignaient d'une crispation certaine et de la plus grande difficulté à effectuer des gestes précis et minutieux....ce que l'on appelle la motricité fine dans le jargon médical....
Quant aux phrases qu'il pouvait écrire, libérées de toute obligation d'horizontalité, elles ondulaient sur une amplitude de 2 à 3 lignes comme portées par les vagues un jour de houle....

Ajoutez à cela que Rapha avait le plus grand mal à recopier les mots sans oublier au moins une lettre....

 Et ajoutez enfin qu'il écrivait indifféremment de la main gauche ou de la droite selon la page du cahier à remplir, ce qui avait pour conséquence que certains mots étaient écrits à l'envers comme dans un miroir........et vous aurez une petite idée du résultat final.........INDECHIFFRABLE !!!!

La maîtresse du début de semaine à qui nous avions confié nos interrogations ( d'ailleurs je ne sais pas ce qui nous avait pris ce jour là, sûrement une crise de folie passagère !!!), avait une analyse très pertinente et constructive de la situation, puisqu'elle nous avait répondu sans détour:  "bah, c'est pas grave....il n'aura sans doute jamais une belle écriture" !!!!

Bref, nous avons décidé d'aller chercher de l'aide ailleurs (ce qui était plus sûr) et nous avons contacté une psychomotricienne afin qu'elle prenne Rapha en charge.....


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Valère - dans La scolarité
commenter cet article

commentaires

Nathalie 11/11/2009 20:39


A quel moment de la grande section y a til eu des interrogations ?
Raphaël avait il des problème avant l'écriture notemment avec le graphisme ?

Merci pour tous ces témoignage, ça m'est d'une très grande aide. Au fil du récit, je retrouve Louise !
Je pressens que votre expérience va pouvoir nous permettre d'anticiper des prises en charge !

Aujourd'hui il en est où Raphaël dans son parcours scolaire? (bah oui, je fais ma curieuse)


Valère 11/11/2009 23:35


Bonsoir Nathalie,

Les interrogations ont débutées bien avant la grande section, car le retard de langage était présent dès le début..........mais je pense que l'on a tendance à vouloir minimiser les choses, à croire
de toutes ses forces que ce n'est qu'un petit accident de parcours qui sera facile à régler.....c'est un long cheminement qui mène au diagnostique.....un cheminement médical mais aussi un processus
de deuil pour les parents......car il s'agit bien là de faire le deuil d'un enfant "normal"....
Le graphisme de Raphaël a toujours été simpliste et même à 9 ans maintenant, il fait toujours des dessins qui pourraient facilement être attribués à un enfant de 6 ans...
Rien n'est "fluide", ni l'écriture ni les coloriages....
A force de travail acharné, nous avons réussi jusqu'à maintenant à éviter les redoublements, ce qui a grandement épaté son médecin du centre de référence des troubles de l'apprentissage.......il en
CM1 et c'est un garçon très courageux....
Je suis heureuse que vous trouviez des réponses à vos interrogations, je vais continuer à livrer tous les conseils et les petits "trucs" que j'ai appris depuis ces 9 ans.....
Bonne soirée


Présentation

  • : A dys pas du but
  • A dys pas du but
  • : comment garder humour et bonne humeur face à la dysphasie de son enfant !!!
  • Contact

Recherche

Liens